Archive for décembre 2010

Le slam de Nadia Schaller

24 décembre 2010

Une sueur glacée contre mon corps,

et je tremble toute entière possédée

et je suis plus pâle que l’herbe.

Me voici presque morte je crois.

Mais puisqu’il faut tout risquer pour le désir d’aimer qui passe dans ton rire.

Sublime je resterai.

Sappho. Odes et fragments. VIIe siècle av. J.-C.

En prélude au poème exquis et collage de Nadia Schaller que voici :

Slame de Nadia, 1ère partieSlame de Nadia, 2ème partieSlame de Nadia, 3ème partieSlame de Nadia, 4ème partieSlame de Nadia, 5ème partie

Illustration sonore et musicale :