Archive for janvier 2014

LE FABULEUX DESTIN DE « ONE TWO THREE VIVA L’ALGÉRIE »

8 janvier 2014
images
Ici même, entrée du stade Bouakeul d'Oran où l'on entendit pour la 1ère fois "One two three..."

Ici même, entrée du stade Bouakeul d’Oran où l’on entendit pour la 1ère fois « One two three… »

C’était un  3 mai 1974, au stade Bouakeul (ex-Monréal) dans ma sublime ville d’Oran, plus exactement dans le quartier Hai el badr (ex-Cité petit) que l’on entendit pour la première fois, le fameux et désormais tube mondial : One Two Three Viva l’Algérie descendre des travées de l’enceinte .

L’Algérie recevait pour le compte d’une joute amicale (préparatoire aux jeux méditerranéens de 1975 à Alger), le club Anglais de Sheffield United.
« Jusque là tout va bien  » comme dirait le cousin Hub vu dans le film « la Haine ».
Seulement voila , Le Roi  Marocain Hassan deuxième du nom,  s’apprête à envahir le Sahara occidental suite au retrait de l’Espagne franquiste, (on est en avril 1974), et le gouvernement Algérien par l’intermédiaire de la SM (Sécurité militaire jadis, actuellement DRS, une sorte d’État dans l’État) est au courant de ce qui se trame, et prépare déjà la riposte, graduée, par étapes, en fonction de l’évolution du dossier (bien avant donc la marche dite verte du sultanat Marocain, en date du 6 novembre 1975, où nous vîmes des milliers de flics Marocain en haillons (pour faire petit peuple) se diriger vers une terre qui n’était pas la leur, pour en prendre possession. (Selon le journal Marocain Tel quel, c’est  le 30 et/ou 31 octobre 1975, que l’occupation militaire eût lieu, mais ceci est une autre histoire) .
Et ainsi donc les services de sureté de l’État Algérien, mettent au point via je ne sais quelle chorale, ce fameux cri de guerre en guise de cri de joie bon enfant, en réponse à une autre création des services Marocains : un pathétique « Un deux trois vive le Roi » telle une bande-son pour accompagner la propagande grasse d’un régime somme toute, loin d’être de bonne famille.
Et ainsi ces deux pays frères, ne se verront plus désormais qu’en chiens de faïence , soutenus par les regards perçants d’Abel et Cain, alors que ces deux peuples n’en demandaient pas tant. Juste de quoi vivre  convenablement , mais c’était peut-être déjà trop demander.
Pour la petite histoire, le match qui a vu la naissance spontanée (sic) de cet hymne à la joie Algérien, a fini sur le score de 3 buts à 1 . Pour les puristes, Lalmas, Belkedrouci et Belbachir furent les buteurs Algériens, pour Sheffield je ne sais pas, je dois dire que je m’en  fous, en espérant pour le plaisir que cela eût été un Irlandais.
Pour la grande (Histoire), je vous laisse apprécier lequel des deux cris de ralliement, aura survécu à l’autre.
Gloire à nos femmes et hommes tombés sous les balles des Gaulois, c’est par nos yeux, que nous voyons , que vous avez gagné.
Et donc (One Two Three Viva Laldjérie) malgré le DRS.



Le peuple Sahraoui fêtant la qualification de l’Algérie au Mondial 2014 au cri de « One two three Viva l’Algérie » :

Fodil Belhadj. Journaliste-Slameur Algérien. Regards Africains (regafodil.wordpress.com).

Regards Africains Télévision ( www.youtube.com/user/RegafTV)

(www.upaf.ch) (www.ttag-regaf.ch)

En cadeau, « Slam d’Oran et d’Amour (Si Wahren m’était conté en tout) » :

2013 en Slam et en Chiffres. ( Regaf )

2 janvier 2014

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 2  100 fois en 2013. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 35 voyages pour transporter tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.