Archive for novembre 2014

BOUMBA GAZA – (AS WE FUCK)

9 novembre 2014

Le groupe Algérois : AS WE FUCK, héritier du collectif : NoN, (Première formation de Punk Hardcore en Algérie fondée par l’artiste Algérien Amine Mehdi), décline le quotidien d’un Palestinien »Punk  » pendant les bombardements de Gaza la martyre .

Composition : As We Fuck
Texte : Fodil Belhadj ( TAG ) .

Introduction :

Dans un triangle espace-temps reliant , Oran-Alger-Genève , le Théâtre Algérien de Genève (TAG) a réuni pour Regards Africains , le Poète Oranais Cheikh Belbouri Sofiane (voir le Bourreau de Gaza), le journaliste-Slameur Algérien : Fodil Belhadj, ainsi que le groupe Punk Hardcore Algérois : As We Fuck, lesquels rendent un vibrant hommage à l’admirable peuple Palestinien. Et le tout réalisé sans jamais se voir : Sofiane à Oran, Amine et son groupe à Alger et Fodil à Genève.

(TAG) – BOUMBA GAZA – (AS WE FUCK)

J’étais en main de ma souris, j’étais entrain de mater mon trip

J’étais en fin de mon ouïe, content en fait enfin de mon concert

J’étais entrain de gratter ma gratte, j’étais en faim en soif de mon amante en chatte

J’étais entrain de répéter, passage tunnel : Dernier en train

Mater les Clash en bons prophètes, motive mes doigts sur mon engin

Batterie guitares claviers, croulent sur ma basse

Hardcore Punkette tournée secrète vers Rammallah

Quand tout à coup, pas tout à fait soudain : BOUMBA GAZA, BOUMBA GAZA

Bombe sur ma gueule, bombe sur mon toit, bombe au sous-sol

BOUMBA GAZA BOUMBA GAZA

Bombe sur ma belle, bombe sur ma ville, bombe sur mon frère, bombe sur ma sœur, bombe sur ma mère, bombe sur tout le monde, Et puis… Et puis… :
Plus rien !

J’étais en avion… Sur mes pensées, j’étais en car en bus sur ma lancée

Payer le billet de mon voyage, sortir ma sœur-vivante, de ce carnage

Laisse tomber les Iles Fidji, Désir laisse nous faire : VOYAGE VOYAGE !

Ici c’est vu de loin, la Palestine ma terre sucrée

Barbares chez moi en terre sacrée

Murmures des murs nos mères et nos infantes

Soleil du ciel sur vos enfants, le ciel pour nous est un infâme

Avion furtif descend sur moi, mon père me dit que c’est une bombe

Quand tout à coup, pas tout à fait soudain :

BOUMBA GAZA BOUMBA GAZA

Bombe sur ma gueule, bombe sur mon toit, bombe au sous-sol,

BOUMBA GAZA BOUMBA GAZA

Bombe sur ma belle, bombe sur ma ville, bombe sur mon frère, bombe sur ma sœur, bombe sur ma mère, bombe sur tout le monde, et puis… Et puis :

PLUS RIEN !

AS WE FUCK / TAG / RCGO / Regaf TV / Regards Africains .
Genève, 9 Novembre 2014